MiniLogoFnaut-Paca
page mise à jour le 5/05/2018





alt : TableDesLiens.html

Les doléances des usagers que nous publions ci dessous ont été régulièrement transmises aux responsables de La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, à la SNCF, et maintes fois signalées sur l’application « Usagers TER » de la Région.

La Région ne nous a jamais répondu, et la SNCF nous répond par des lettres de principe du type: « nous faisons le maximum ».


Monsieur le Vice-Président au Transport, ou Monsieur le Directeur Régional de SNCF peuvent à tout moment y apporter correction, contributions, ou information, ou mieux nous accorder un rendez-vous, en nous contactant à .
Nous les en remercions par avance.

Les images peuvent apparaître déformées en fonction de votre navigateur (anciennes version d'Internet Explorer). Essayer de soit recharger (actualiser) la page, soit de redimensionner la fenêtre du navigateur. Sinon utiliser un navigateur plus récent.

Les voyageurs ont du mal à embarquer dans ce TER pour SISTERON déjà plus que complet!


MrsèBriançon


et pour le T.E.R Marseille - Nice

Mrs-Nice1    Mrs-Nice2


Explication : ces trains sont composés de 2 voitures, voire 4 pour les Marseille – Nice, d’où des conditions de voyages à long parcours épouvantable : nous sommes entassés, sans possibilité de circuler, de ranger nos valises, de mettre nos enfants en sécurité sans qu’on leur marche dessus… de Marseille à Nice, soit 2h40 debout ainsi.
De plus, le contrôle des titres de transport par les contrôleurs est impossible dans ces conditions. Tous les TER des vendredi après-midi, tous surchargés, sont devenus incontrôlables, donc gratuits ?

Lors des Comités de Ligne, on nous parle toujours d'un manque de matériel. Plus la Région en achète, moins SNCF semble en avoir ?

Si SNCF manque de rame de banlieue pour composer suffisamment les TER Marseille-Toulon et Cannes-Vintimille, pourquoi affecte-t-elle ces mêmes rames banlieue sur les longs parcours Nice-Marseille à la place des voitures CORAIL ?
En effet, certains trains CORAIL des TER longs parcours Nice-Marseille sont remplacés durablement par des rames achetées pour les services omnibus, qui en conséquence manquent pour augmenter les capacités de ces derniers (STOP aux Marseille-Toulon à 2 voitures, qui nous laissent sur le quai à Blancarde !!!)

De plus, ce matériel n’est pas adapté aux longs parcours (bruits, sièges durs et droits, manque de WC, de place à bagages, d’espace…), les TER Marseille-Nice doivent rester en trains CORAIL, en attendant du nouveau matériel adapté aux longs parcours.

Les trains CORAIL subsistants entre Marseille et Nice ne sont maintenant composés qu’à 5 voitures, voire 6, d’où là aussi des trains en surcharge; pourquoi? Le rajout de voitures se fait à coût 0 pour l’exploitant, les locomotives peuvant en tirer plus de 12.
Nous demandons à la SNCF revenir aux trains CORAIL à 8 voitures minimum pour tous les TER longs parcours Nice-Marseille, et affecter les nouvelles rames banlieue
dont la capacité est adaptée aux services pour lesquels elles ont été conçues: la banlieue,

Et donc prendre soin du matériel acheté ou rénové par la Région, voici ce qui arrive lorsque la SNCF gare des lots de voitures CORAIL en bon état à des endroits où elles deviennent les proies des vandales:

Manquer de matériel et voir cela est insoutenable

RameVandalisée à Rognac



Autres doléances :


Et autres surprises :



De plus en plus de départs sont donnés d’un signe de la main, voire la nuit par une lampe de poche banale ?
Des personnels en gare d’Antibes nous ont confié que "c’est la cause des suppressions de chefs de service, seuls autorisés à brandir le guidon", qu’il était déjà arrivé qu’un train parte inopinément en laissant sur le quai voyageurs et contrôleurs, le conducteur ayant pris pour signal de départ un signe de voyageur.

Nous demandons que la SNCF n’économise pas sur ses savoir-faire en dégradant la sécurité concernant le départ des trains.