MiniLogoFnaut-Paca
page mise à jour le 5/05/2018





alt : TableDesLiens.html

La FNAUT soutient le projet du Collectif Mobilité Alpes du Sud et de la population du bassin dignois: utiliser la voie ferrée existante Digne St Auban pour créer un service cadencé ferroviaire en site propre Digne-Sisteron et Digne Manosque. 

Pour rappel, le point de vue de la FNAUT-PACA exprimé en octobre 2017 sur la nécessité de réouverture de la ligne Digne-Saint Auban.

Le COLLECTIF MOBILITE ALPES DU SUD qui s'est constitué l'an dernier défend ce projet de réouverture son blog. Il a d'ailleurs organisé à Digne le 3 novembre 21017 un débat public dont vous pouvez consulter le compte rendu.

Ce même collectif a rencontré le 23 février 2018 à Marseille la DREAL-PACA (Direction Régionale de l'Environnement, l'Aménagement et le Logement. à propos de l'aménagement de la RN 85 et de l'incidence des travaux sur la voie ferrée. Voir ici le compte rendu de cette rencontre.

Or, alors que cette réouverture de la voie ferrée couterait moins de 40 millions d'euros, l'Etat et la DREAL soutiennent un aménagement de la route nationale parallèle plus onéreux, qui correspond à une mise en sécurité par giratoires, mais en aucun cas à un désenclavement car les 4 créneaux de dépassement compenseront à peine la perte de temps des giratoires.

Mais surtout: l'un des créneaux de dépassement détériorerait le talus de la voie ferrée, ce qui est inadmissible face aux projets de réouverture.

C'est pour cela que nous incitons le public à participer l'enquête publique.

Mr Sylvain LIAUTARD, membre du collectif  a rencontré le Commissaire enquêteur Mr  Marc DUBOIS qui a été intéressé par l'utilité réelle de tels aménagements, les itinéraires alternatifs possibles routiers ou mode doux et surtout les conséquences du projet, l'absence d'alternative réelle à la voiture, et le fait que Digne sera un peu plus enclavé, ce qui ne solutionne pas la problématique à l'origine du projet.

Mr LIAUTARD a été également été invité par Radio Mistral à propos de ce projet.